Achalandage
Atmosphère
Autres avantages
Gestion
L'Équipe
Philosophie
Support
Unique

Comment choisir un emploi à pourcentage

A regarder les petites annonces du journal de l’Ordre des Dentistes, on se rend compte que ce n’est pas la demande qui manque en ce qui concerne les postes de dentistes à pourcentage.
Afin de choisir la ‘meilleure offre’, certains téléphonent à toutes les annonces et demandent les questions habituelles : Quel est le pourcentage? Où se trouve la clinique? Quel est l’horaire de travail?
Plusieurs font l’erreur de choisir la clinique la plus près de chez eux, comme s’il s’agissait d’aller travailler dans un dépanneur!
Sans savoir comment choisir judicieusement, bien des dentistes se retrouvent malheureux quand ils s’aperçoivent que la clinique qu’ils ont choisie ne correspond nullement à leurs attentes.

 

Au début des années 90, avant d’ouvrir la première clinique Le Dentiste,  nous avons fait une enquête pour connaître quels étaient les problèmes rencontrés  par les dentistes qui s’engagent à pourcentage.


Nous avons découvert 7 problèmes fréquents :

  1. Le manque de patient
  2. Le type de patients référés au dentiste à pourcentage par le propriétaire
  3. Le type de traitements délégués par le dentiste propriétaire
  4. L’incapacité de faire croître sa pratique (par exemple: travailler avec 2 assistantes)
  5. Un contrat qui oblige le dentiste à rester pour un an au service du dentiste propriétaire
  6. L’impossibilité de s’associer (devoir recommencer à zéro ailleurs)
  7. Le manque de mentorat


Pour réussir dans notre entreprise il était primordial que les dentistes qui se joindraient à notre groupe ne rencontrent pas ces problèmes et puissent croître professionnellement au sein de notre équipe. Voici les solutions que nous avons mises en application dans nos cliniques afin d’atteindre cet objectif :


  1. Le manque de patient 

Nous investissons massivement pour recruter des patients, en plus d’un système de marketing hors pair nous rendons nos cliniques faciles d’accès pour les patients tant par leur localisation que par nos horaires élargies. Nous nous assurons que chaque dentiste ait un flot de nouveaux patients continu et abondant. (40 patients et plus par mois par dentiste en moyenne)

  1. Le type de patients référés

Chez Le Dentiste, tous les patients sont distribués équitablement entre les dentistes et cela en tout temps. De plus quand un patient a un examen avec un dentiste, il devient le patient exclusif de ce dentiste qui décidera seul des traitements qu’il désire faire.

  1. Le type de traitements délégués par le dentiste propriétaire

Chez nous, aucun problème avec cela, le dentiste à pourcentage est seul maître à bord!

  1. L’incapacité de faire croître sa pratique (par exemple: travailler avec 2 assistantes)

Chez Le Dentiste, chacun est libre d’inventer sa propre pratique. Nous avons des dentistes qui travaillent avec une seule salle opératoire et d’autres qui en utilisent 5. À chacun selon ses capacités et ses goûts.

  1. Un contrat qui oblige le dentiste à rester pour un an au service du dentiste propriétaire

Notre contrat est résiliable en tout temps avec un préavis de 60 jours. Nous n’avons aucun intérêt à garder un dentiste qui ne serait pas heureux dans notre environnement. De plus, la plupart du temps, nous trouvons un remplacant en moins de 60 jours.

  1. L’impossibilité de s’associer (devoir recommencer à zéro ailleurs)

Souvent nous rencontrons des candidats qui ont travaillé quelques années chez un dentiste, qui ont établi une bonne clientèle et qui voudraient stabiliser leur relation en devenant associé mais qui sont confrontés a un refus catégorique du dentiste propriétaire. Ils savent qu’ils seront toujours à la merci de se dernier et cherchent une alternative.
Dans nos cliniques, une option d’achat est intégrée au contrat et est applicable dès la deuxième année. Cette option n’est pas obligatoire et est non liante. Encore ici, le dentiste peut prendre ses propres décisions.

  1. Le manque de mentorat

Plusieurs dentistes sont au début de leur carrière et aimeraient avoir plus de support dans leur travail. Toutes nos cliniques emploient plusieurs dentistes (5 en moyenne) ce qui crée une atmosphère de camaraderie et d’échange. De plus nous offrons du mentorat particulier pour les dentistes qui le désirent. Que ce soit pour aider à faire un plan de traitement, guider dans l’apprentissage d’une nouvelle technique ou  améliorer la productivité, nous sommes là, vous n’avez qu’à demander.


Quelles questions poser quand vous cherchez un travail à pourcentage?

Notre expérience nous a montré quelles étaient les choses importantes pour être heureux en pratique. Pour vous aider, nous vous suggérons de poser les questions suivantes :

  1. Combien de nouveaux patients par mois y a-t-il à la clinique?
  2. Quel est votre budget de marketing?
  3. Combien de ces nouveaux patients me seront alloués?
  4. Y a-t-il une sélection des nouveaux patients qui est faite?
  5. Puis-je faire tous les traitements que je désire?
  6. Est-ce que j’aurai mes propres patients? Combien?
  7. Puis-je résilier le contrat en tout temps?
  8. Avez-vous les capacités de me guider pour l’apprentissage de nouvelles techniques? Si oui lesquelles?
  9. Pourrais-je m’associer un jour? Si oui est-ce que les conditions sont stipulées dans le contrat?
  10. Combien de salles sont disponibles pour mon utilisation?
  11. Pourrais-je augmenter mes heures?
  12. Pourrais-je augmenter le personnel qui m’est alloué?

 

Pour en savoir plus vous pouvez faire une demande par courriel au legroupedentairedemontreal@hotmail.com     
Merci de votre attention et bonne chance dans vos démarches.


Cliquez ici
Pour nous envoyer
un courriel

To send email